Xiaomi Mijia Mini 4K Caméra + Gimbal Mi en test

Xiaomi Mijia Mini 4K et le Gimbal Mi, je vous en parle juste après la petite histoire de celui qui est devenu la référence pour les amateurs de smartphones chinois

La marque Xiaomi ?

 

Xiaomi a été fondée en Avril 2010 en tant que société de logiciels créant une nouvelle ROM pour smartphones basée sur Android de Google (MIUI). En raison de cet énorme succès, à la fin 2013 Xiaomi devient une énorme entreprise avec plus de 30 millions d’utilisateurs à travers le monde! Ensuite, Xiaomi se lance sur le marché et se développe à l’international en produisant ses propres smartphones. Le succès est fulgurant et la marque ne cesse de proposer de nouveaux produits dans divers secteurs high-tech dont les action cam. Comme beaucoup d’autres fabricants, l’usine se trouve à Shenzhen en Chine.

Un « Gimbal » qu’est ce que c’est ?

Le « Gimbal » (ou stabilisateur) est un système mécanique sur lequel on fixe la caméra pour limiter ou éliminer toutes les vibrations provoqués par les mouvements du cameraman. Il fonctionne sous forme de gyroscope et accéléromètre. C’est pourquoi les images sont plus fluides et donnent un résultat professionnel. Certaines caméras disposent d’un système électronique pour stabiliser légèrement l’image mais il ne peut être aussi performant qu’un système mécanique. Ce système est très pratique lorsque l’on doit bouger sans cesse. Il existe plusieurs plusieurs modèles sur le marché, en général fonctionnant sur 2 axes (vertical/horizontal) ou 3 axes (vertical/horizontal/tangage). C’est évidemment ce dernier, le système 3 axes, qui fonctionne le mieux. 

CAMERA XIAOMI MIJIA MINI 4K

• Description

  • Processeur Ambarella A12S75
  • Angle 145° Grand angle – F/2.8
  • Capteur Sony IMX317 8MP – 4K
  • Ecran TFT 2.4″ Tactile – 960 x 480 pixels
  • Wifi IEEE802.11 b / g / n 
  • Bluetooth 4.1
  • Système de stabilisation électronique 6 axes
  • Supporte les cartes Micro SD jusqu’à 64GB (Non inclus)
  • Video resolution: 4K Max.
  • Image resolution: 8MP Max.
  • Double microphone

• Batterie
Type: Amovible 
Capacité: 1450mAh 
Système de charge: USB par PC / chargeur secteur (non fourni)
Temps de veille: ~180 min
Temps de fonctionnement: ~ 120min

• Fonctions
Auto-Marche: Oui 
Capteur-G: Oui 
Type d’interface: Micro USB 
Langues: Anglais,Chinois simplifié, Espagnol 
Laps de temps: Oui 
WIFI: Oui – Transmission d’images / Télécommande 
Caméra Timer: Oui 
Auto Focus: Oui 
Anti-choc: Oui

• IMAGE / VIDEO / AUDIO
Haut-parleur (AAC) 
Format de d’encodage: H.264 
Format d’image: JPG 
Résolution d’image: 3840 × 2160 (8,3 MP) 
Microphone intégré 
Format Vidéo: H.263 
Fréquence de trame vidéo: 30FPS 
Sortie Vidéo: AV-sortie 
Résolution Vidéo: 1080P (60fps),4K (3840 x 2160)

• Dimensions et Poids
Poids de la caméra: 0.099 kg 
Packaging complet caméra incluse: 0.300 kg 
Taille de la caméra (L x W x H): 10,00 x 8,00 x 6,00 cm
Taille du Packaging complet (L x W x H): 7,15 x 4,27 x 2,95 cm

GIMBAL XIAOMI MI

• Description

  • 3 Moteurs Brushless
  • Système 3 axes stabilisé
  • 4 Modes de prise de vue
  • Angle de vue -50°/+160° (vertical/horizontal)
  • Rotation à 360°
  • Supporte uniquement la caméra Xiaomi Mini 4K

• Batterie
Type: Amovible
Capacité: 5000mAh
Temps de fonctionnement: 4 – 8 H
Système de charge: USB par PC ou chargeur secteur (non fourni)

• Dimensions et Poids
Poids du gimbal: 0.340 kg
Packaging complet gimbal inclus: 0.640 kg
Taille de la caméra (L x W x H): 7.65 x 7.10 x 25.80 cm
Taille du Packaging complet (L x W x H): 26.60 x 12.10 x 4.65 cm

PRESENTATION

Voici la petite dernière de chez XIAOMI. Elle possède des caractéristiques très intéressantes pour moins de 100 euros avec son écran tactile, son capteur de qualité, ces dimensions réduites et son poids plume (moins de 100 grammes!). La caméra dispose déjà d’un stabilisateur d’images optique 6 axes. XIAOMI ne s’arrête pas là et propose aussi en option un gimbal exclusif. Il permet ainsi d’améliorer encore plus la fluidité des images tout en disposant d’un accès rapide aux fonctions de la caméra.

Alors tient elle ses promesses ? Est ce une alternative aux caméras Gopro bien plus onéreuses ? En avant pour le déballage…

CONTENU DES BOITES

On retrouve bien peu de chose dans ces boites blanches très épurées. Chaque boite rassemble le produit, un cable USB et la notice. C’est l’essentiel et strict minimum. On attend peut être mieux de Xiaomi pour mettre en valeur et protéger l’ensemble. Comme d’habitude chez les fabricants, c’est avec regret que l’on ne trouve plus le chargeur secteur pour des raisons économiques. Certes le cable USB fourni permet la recharge en utilisant la source d’un ordinateur par exemple mais on a vu beaucoup plus pratique. En plus la taille de celui ci est totalement ridicule, 20 cm et encore… En parlant des accessoires, on ne trouve pas de protection d’objectif, ni de boitier étanche pour la caméra ou encore de housse de transport comme pour le Gimbal. Il faudra remettre la main à la poche si vous souhaitez des accessoires.

PRISE EN MAINS

  

La grande force de Xiaomi est de rechercher en continuité des améliorations sur ses produits tout en gardant un design aux courbes épurées. La caméra ne déroge pas à la règle et dispose de systèmes d’ouvertures bien pensé et particulièrement ingénieux. On peut ainsi accéder au compartiment batterie et prise USB de façon pratique et sans difficulté. On ne risque pas de perdre un élément. L’ensemble des pièces utilisées profitent d’une belle qualité d’usinage. Tout est propre et parfaitement bien en place. Le boitier est en plastique noir mat au toucher granuleux qui rappelle un peu le toucher des boîtiers magnésium que l’on retrouve sur les appareils photos reflex professionnels. Le choix de cette matière est elle une bonne idée ? Sur le long terme il est possible que des traces de frottement deviennent visibles.

Face avant, le logo Xiaomi apparait en haut à gauche, ainsi qu’une led de fonctionnement qui permettra de connaitre l’état de l’enregistrement, et l’objectif qui dispose d’un filtre UV integré. On regrettera l’absence de protection de lentille.

  

Face arrière, l’écran tactile. Il répond parfaitement, rapidement et sans latence. Sa qualité d’image est très bonne. L’accès aux menus est le même procédé que sur la caméra Xiaomi Yi II. D’un simple glissement de doigt sur l’écran on accède très facilement à l’ensemble des fonctions. Néanmoins, la caméra n’est pas multilingues. Xiaomi n’a semble toujours pas compris (ou ce n’est pas sa priorité) qu’il faut aussi penser à l’international. Résultat, seul l’anglais, l’espagnol et le chinois sont disponibles. En attendant une mise à jour firmware pour l’ajout de nouvelles langues, ça ne devrait pas poser de problèmes à la plupart des utilisateurs car le menu est très intuitif.

Au dessus, la grille d’aération du haut parleur, le bouton d’allumage, une led d’état de fonctionnement et le premier micro.

Coté gauche, une petite trappe permet d’accéder l’entrée du port USB ainsi qu’une petite ouverture pour le second micro.

Coté droit, rien.

 

En dessous, la trappe qui permet d’accéder à la batterie, le slot micro SD, ainsi qu’un pas de vis 1/4 normalisé permettant de fixer la caméra à de nombreux accessoires.

PHOTO 

Le menu photo permet d’accéder à différentes fonctions comme le format d’image 16:9 ou 4:3, le format de sortie (JPG / DNG), le temps d’obturation (Auto, de 1/60s à 8 sec), la gestion ISO (Auto, 100, 200, 400 et 800), la gestions des couleurs (Standard, Lumineux, Artistique, Film et Classique). On peut utiliser le retardateur avec des temps de fonctionnement de 3, 5, 10 et 15 secondes ou effectuer des photos en rafale peut varier de 3, 5 ou 10 photos par seconde. Enfin comme en vidéo, le mode timelaps est disponible avec différents temps de réponse.

La qualité photo est bonne dans l’ensemble et la caméra n’a rien à rougir du rendu de ces concurrentes bien plus onéreuses. Un petit défaut tout de même, on remarque un très léger retard entre le déclenchement de l’obturateur et la prise de la photo.

  • Test extérieur – F/2.8 – Iso Auto – 1/960 s – Réglages par défaut

  • Test intérieur faible lumière – F/2.8 – Iso Auto – 1/60 s – Réglages par défaut

VIDEO

On peut obtenir différents modes vidéos dont 4k @ 30fps, 2.5K @ 30fps, 1080p @ 100/50/25fps ou 720p @ 200fps. Pour youtube, 720p suffit déjà largement et permet déjà de jolis effets de ralenti. La caméra dispose de correction de la distorsion de l’objectif et de différents modes de mesure (Spot, Centre ou Moyen), de la gestion de l’exposition EV et de la balance des blancs WB (Auto, Incandescent, Soleil, Nuage ou Sous-marin). On peut effectuer des Vidéo en Timelaps, ou choisir l’intervalle (0,5-1, 2, 5, 10, 30 et 60 sec), réaliser des boulces d’enregistrement, et enregistrer video+photo en même temps.

Le point faible des caméras sport sont souvent dans la mauvaise gestion de la lumière ou des couleurs. Par exemple, lorsqu’on change d’environnement lumineux brutalement, le processeur de la caméra doit réagir rapidement en calculant cette différence et retrouver l’équilibre sans montrer aucune latence. De plus, les caméras en général réagissent mal aux faibles lumières. Pour combler ce défaut, le système électronique embarqué  augmente la sensibilité pour pallier à ce problème. Malheureusement, cela à pour effet de dégrader la qualité d’image par l’apparition de « bruit » ou « grain ». C’est pourquoi la qualité de l’optique d’une caméra, son capteur et son système électronique associés doivent être de qualité.

On est surpris de pouvoir obtenir un résultat 4K avec un produit au tarif si abordable. Soyons clair, ce simple argument ne suffit pas à lui seul pour être gage de qualité mais cette caméra s’en sort très bien grâce à son capteur Sony IMX317 et processeur Ambarella A12. L’ensemble est suffisamment véloce pour obtenir un bon rendu vidéo. La colorimétrie est respectée, le contraste profond et la balande des blancs équilibrée. En mode nocturne, la gestion de l’iso semble être mieux contrôlée que sa soeur la Xiaomi Yi II.

 

Source: (Gearbest)

SON

Le résultat est tout à fait satisfaisant. La gamme de fréquences tonale est bien équilibrée. On aurait tout de même apprécié une entrée micro externe sur la caméra.

STABILISATEUR (GIMBAL) 

       

Bien qu’en plastique, le manche est agréable à prendre en mains. Il a les dimensions d’une lampe torche. Il dispose d’un grip en silicone pour adhérer à la paume de votre main. L’accès aux fonctions de l’appareil est très facile, tout simplement en utilisant votre pouce ou votre index. Là encore XIAOMI propose un produit bien fini. Les matériaux et composants utilisés sont de qualité. Toutefois, l’ensemble est lourd et cela même sans avoir encore placer la caméra dessus. Le manche est en plastique mais la nacelle et les pièces de maintient semblent être composés d’un alliage de type aluminium. Par conséquent, on a un sentiment de solidité dans l’ensemble.

  

Les boutons sont agréables au toucher et bien situés pour une utilisation rapide des différentes fonctions de la caméra ou du gimbal. On regrettera l’absence d’une batterie amovible et d’une trappe d’accès USB beaucoup moins flatteuse que sur la caméra. Bonne idée que de prévoir l’emplacement d’une dragonne sauf que celle ci est absente de la boite. Une trappe au bout du gimbal permet d’accéder à un pas de vis 1/4 normalisé permettant sa fixation. Il est conseiller de faire attention et d’être délicat dans l’insertion de la caméra sur le gimbal. En effet, le système Micro USB se fixe dessus pour s’y connecter et on sait à quel point, par expérience cela reste fragile. Une vis possédant un système de ressort sur la nacelle permet de fixer définitivement l’ensemble. La surface de la nacelle est recouverte d’une fine protection en silicone pour éviter d’abîmer la caméra. Même quand on secoue fortement le gimbal, la caméra reste parfaitement dans son axe. Le mode poursuite est particulièrement pratique. En appuyant sur le bouton M avec son index, ce mode permet de suivre un objet ou personne en mouvement automatiquement.

  

On peut aussi régler l’exposition par l’intermédiaire du bouton rouge, avec son index. Avec le pouce, on accède rapidement au mini joystick (pour diriger le gimbal) ainsi qu’à deux boutons. L’un permet de gérer le mode photo et l’autre la vidéo. Ce dernier permet aussi d’allumer ou éteindre la caméra.

La notice est malheureusement en chinois…

LOGICIEL

Disposant du Wifi et du bluetooth, on peut facilement piloter la caméra et d’accéder à l’ensemble de ses fonctions par l’intermédiaire de l’application MI HOME. Cette application est disponible sur Android ou IOS. Vous trouverez un code QR dans le Guide qui vous permettra de la télécharger depuis Google Play ou App Store.

AUTONOMIE

La caméra devrait tenir 1h30 à 2h d’autonomie en enregistrement 4K. Par conséquent, selon l’utilisation, il faudrait éviter d’allumer de façon intempestive l’écran et d’utiliser le wifi/bluetooth pour profiter pleinement d’une bonne autonomie. Quant au gimbal, avec ces 4h à 8h d’autonomie, vous devriez être tranquille pendant un bon moment. Dans tous les cas Xiaomi propose des batteries de qualité et d’une bonne autonomie. L’avantage de la batterie amovible est de pouvoir en commander d’autres en supplément. Si cela est possible pour la caméra, ça ne sera malheureusement pas le cas pour le gimbal qui dispose d’une batterie non amovible. Dans les deux cas, recharger les batteries vous demandera environ 1h30 à 2h d’attente en utilisant un chargeur standard (1A / 5V).

  • Qualité d’image / Vidéo 4K
  • Ecran Tactile réactif
  • Bonne autonomie
  • Rapport qualité / Prix excellent
  • Qualité de fabrication

  • Absence du caisson étanche et d’accessoires
  • Pas de protections de transport
  • Le menu multilingues limité
  • Manque de visibilité de l’écran de contrôle lorsqu’on utilise le gimbal

NOTE GLOBALE

Pour conclure, le mariage entre la caméra Xiaomi Mijia Mini 4K et son gimbal associé semble être une réussite. Le rapport qualité-prix est tout à fait indéniable même s’il aurait certainement pu être encore amélioré en ajoutant certains accessoires. L’ensemble est équilibré et bénéficie d’une bonne qualité de fabrication. Le rendu d’image est optimisé grâce au gimbal, accessoire indispensable permettant d’obtenir un résultat professionnel.

Et vous qu’en pensez vous ? N’hésitez pas à commenter cet article et donner votre avis !

Vous pouvez acheter et retrouvez l’ensemble des informations sur la camera ici:

XIAOMI Mijia MINI 4K et le Gimbal XIAOMI MI 3 Axes

Coupon/code promo : OctAllezmjcamer

Pour la mise à jour Firmware de la caméra c’est ici.

La mise à jour du gimbal s’effectue par le biais de l’application MI HOME. Il faut que la caméra soit branchée et le mode wifi allumé.

ChinaGeek

Passionné depuis quelques années par les smartphones chinois, j'ai créé le blog http://chinandroidphone.com/ pour vous faire partager ma passion et vous faire connaitre les petites merveilles high tech fabriquées en Chine.

2 réponses

  1. Andre Mello dit :

    Hi
    Congrats on your videos …
    Help… I have a one camera Xiaomi mijia 4k and one Gimbal Xiaomi … Gimbal’s battery is over and I can not load … Can you help me? It does not turn on the lights that indicate the battery charge. Is it some software update problem or is it a battery problem? What do I do?

  2. RP dit :

    Pas trouvé la fonction sortie vidéo, pourtant indiquée dans les spécs
    Sortie Vidéo: AV-sortie
    Quelqu’un a-t’il des infos ?
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.