Test du Xiaomi Pocophone F1 en vidéo sur Youtube

Test du Xiaomi Pocophone F1, Xiaomi ces dernières semaines a surpris ses fans et ses initiés en annonçant une nouvelle sous-marque avec un nom particulier et sous le nom de « poco » phone peu accrocheur pour moi le rital de service. Il s’agit évidemment du Xiaomi POCOPHONE F1.

Pocophone Test video

Pocophone Test video

Test du Xiaomi Pocophone F1 en français sur notre chaine youtube

Une partie présentation avec le contenu de la boite minimaliste puisque c’est une avant-première, le design très appréciable, la qualité d’assemblage et surtout la fiche technique qui intéressante pour son prix vous l’aurez compris.

Dans la seconde partie, le multimédia avec la lecture vidéo de notre ami big bunny mais aussi la qualité du son. S’en suit un petit tour des capteurs photos avec des clichés et des vidéos ainsi que le test du GPS.

Une partie très importante également pour vous, les performances avec les benchmark qui vous en diront un peu plus.

Dernière partie, les conclusions avec les « pour », les « contre », où l’acheter et ma note finale.

Tandis que vous allez découvrir la vidéo « Test du Xiaomi Pocophone F1 » sur la chaine Chinandroid, voici mon test écrit.

Xiaomi ces dernières semaines a surpris ses fans et ses initiés en annonçant une nouvelle sous-marque avec un nom particulier et sous le nom de « poco » phone peu accrocheur pour moi le rital de service. Il s’agit évidemment du Xiaomi POCOPHONE F1.

Le POCO F1, tel qu’il est défini par l’entreprise et par de nombreux utilisateurs, préconise l’offre d’une technologie au juste prix et à haute performance. Cela dit, cela rappelle beaucoup le lancement du OnePlus one, auquel Xiaomi aspire clairement.

Nous avons eu la chance de recevoir ce POCO F1 de la part de Geekmall que je remercie et, compte tenu de la fiche et du prix, je me suis confrontés à un appareil très intéressant qui a déclenché en moi un problème fondamental : est-ce le meilleur milieu de gamme qui pointe vers le haut de gamme ou un très bon haut de gamme qui pointe vers le confort ? Découvrez notre avis en lisant notre test !

Test du pocophone F1

Test du pocophone F1

Le Xiaomi POCO F1 se caractérise par des matériaux moins « nobles » que d’autres appareils de la même marque tels que le Xiaomi Mi 8 ou le Mi MIX 2S. Sur ce terminal, en effet, on retrouve une coque en polycarbonate qui rappelle le Samsung d’antan en termes de qualité. Une chose est certaine : en direct, l’appareil est beaucoup plus performant que sur les photos, dont nous avions perçu une qualité inférieure, ce qui, cependant, est beaucoup mieux en touchant l’appareil.

Ses dimensions sont de 155,5 x 75,2 x 8,8 mm pour un poids, batterie 4000 mAh comprise, d’environ 182 grammes.

POCO Inde a déclaré que le smartphone est certifié P2I avec des éclaboussures d’eau, il est très probable que cette certification s’applique également aux modèles européens même si elle n’est pas listée sur le site officiel.

Xiaomi POCOPHONE F1 – écran

En plus des matériaux, Xiaomi a également économisé sur l’écran, qui par rapport au Mi 8 dispose d’une « classique » dalle IPS de 6,2 pouces de diagonale Full HD + et l’inévitable encoche, désormais une marque de fabrique de tous les nouveaux smartphones de la marque.

L’affichage n’est pas la force du smartphone, mais contextualisé à la gamme de prix, il s’est montré plutôt lumineux avec des couleurs assez calibrées avec de bons angles de vue. Le principal défaut de cette dalle est la polarisation verticale qui, de façon absurde, empêche totalement l’utilisation de l’appareil avec des verres polarisés.
Un autre défaut constaté est un traitement non optimal du verre qui implique une rétention excessive des empreintes sur l’écran lors de l’utilisation. Il faut également noter que la dalle est « arrondie » en bas, ce qui signifie que dans certaines applications certains éléments d’affichage sont coupés.

De plus, dans notre unité, nous sommes désolés de signaler qu’il y a les saignements légers dont nous avons parlé ces derniers jours. Nous espérons que ce numéro ne concerne que le premier lot.

Xiaomi POCOPHONE F1 – Matériel et performances

La force de ce Xiaomi POCO F1 est certainement la partie harware qui se distingue grâce au processeur octacore Qualcomm Snapdragon 845, 6 Go de RAM LPDDR4X et 64 Go de mémoire interne UFS 2.1 extensible via micro SD à 128 Go. Pour améliorer l’ensemble, nous trouvons un système de refroidissement liquide appelé LiquidCool qui dissipe la chaleur générée par l’appareil sous contrainte en évitant l’étranglement thermique et en évitant, sur papier, les baisses de performance.

Les performances offertes par cet appareil sont du plus haut niveau et compte tenu de la liste des 300 et des cacahuètes d’euros sur Geekmall, vous ne pourriez pas demander mieux pour un smartphone de cette gamme. Le problème principal, à mon avis, réside dans un logiciel qui n’est pas encore mûr à certains égards.

De ce point de vue, Xiaomi travaille sur l’optimisation du firmware avec déjà 2 mises à jour correctives en moins d’un mois et un programme Global Beta prêt à donner une main forte aux développeurs.

Comme nous l’avons mentionné en début de test, si nous considérons le POCO F1 comme un téléphone de milieu de gamme, nous avons affaire au meilleur smartphone en termes de performances et de fluidité dans le milieu et le haut de gamme du marché. Si, d’autre part, nous analysons l’appareil comme un appareil haut de gamme, alors les smartphones comme OnePlus 6 ont, grâce à une ROM plus fine et optimisée, une sensation de vitesse encore plus élevée.

Xiaomi POCOPHONE F1 – Caméras

Un autre aspect sur lequel Xiaomi a économisé par rapport au Mi 8 est le secteur photographique qui, tout en conservant le capteur principal de 12 mégapixels du flagship de la société, le Sony IMX363 avec une ouverture f/1,9, par contre nous trouvons en deuxième capteur de 5 mégapixels fait par Samsung avec une ouverture f/2,0.

Les clichés en pleine lumière sont acceptables avec de bons détails et une balance des blancs décente. C’est un peu le mode HDR qui ne donne pas cette touche supplémentaire aux photos et l’absence d’OIS qui, surtout le soir, rend les photos pas toujours au point. Il arrivera, en effet, d’avoir à refaire des photos parce que la première photo est déplacée ou non dans des conditions optimales.

Il y a l’IA qui reconnaît automatiquement la scène avec le bouton approprié, en adaptant les réglages à la meilleure photo. Les résultats obtenus avec ce mode sont particulièrement efficaces le soir où le bruit est nivelé et où la photo est nettement plus performante avec l’AI Activé. La caméra avant, de 20 mégapixels, prend de bonnes photos selfies avec support HDR.

Les vidéos sont enregistrées à la résolution maximale de 4K à 30 ips sans stabilisation optique de l’image (comme déjà dit sans l’OIS). Vous pouvez choisir l’encodeur vidéo entre H.264 et H.265 alors que le ralenti est à 1080p et 240 ips.

Il s’agit donc d’un appareil moyen de gamme qui ne se distingue pas par sa qualité, mais qui résiste aux autres appareils moyens de gamme.

Xiaomi POCOPHONE F1 – Audio et Téléphonie

Le smartphone est équipé d’un haut-parleur stéréo qui utilise le haut-parleur principal en bas et la capsule de l’écouteur comme tweeter. La qualité reproduite est bonne.
En appel, la conversation est claire même dans des endroits bondés et la réception, grâce à la présence de la bande 20 à 800 Mhz, est fiable et stable.

Le POCO F1, par rapport à la tendance du marché et Xiaomi, maintient le mini-jack 3,5 mm pour casque, offrant une plus grande polyvalence aux utilisateurs et rendant heureux les nombreux admirateurs des écouteurs classiques à fil. En ce sens, l’égaliseur interne de Xiaomi est complet et offre ce qu’il y a de mieux avec les écouteurs exclusifs de l’entreprise.

Xiaomi POCOPHONE F1 – Connectivité et systèmes de déverrouillage

Comme mentionné plus haut, le smartphone prend pleinement en charge les bandes de fréquences européennes, y compris la bande 20 à 800 MHz. Il a aussi le Bluetooth 5.0 et GPS/A-GPS/GLONASS/GLONASS/Beidu. Malheureusement, il n’y a pas le NFC qui aurait fait la joie de beaucoup en vue de l’utilisation de Google Pay. Il y a aussi la radio FM, maintenant presque disparue des smartphones concurrents.

En ce qui concerne les systèmes de déverrouillage, POCO F1 dispose d’un lecteur d’empreintes digitales à l’arrière très rapide et facile à déverrouiller.
De plus, Xiaomi a également intégré le déverrouillage facial grâce à l’infrarouge, déjà présent sur le Mi 8, qui garantit un déclencheur ultra-rapide même dans l’obscurité.

Xiaomi POCOPHONE F1 – La ROM

Le Xiaomi POCOPHONE F1 est caractérisé par la ROM MIUI pour Poco, une variante du MIUI classique de Xiaomi avec quelques changements sous le « capot » :

Le POCO Launcher présente un App Drawer (contrairement au launcher système MIUI) avec personnalisation et catégorisation automatique des applications. Le support pour les Icon Packs tiers est disponible et est accessible à tous dans le Play Store.
Moteur turbocompressé, avec diverses optimisations pour accélérer l’expérience utilisateur. Il garantit un démarrage rapide des applications (28% plus rapide) et une meilleure expérience de lecture grâce à des animations optimisées et une meilleure réactivité de l’écran tactile.
Mises à jour rapides, avec les derniers correctifs de sécurité, prise en charge de Project Treble et Android 9 Pie à partir du quatrième trimestre 2018. De plus, à partir du 29 août, le noyau Open Source est publié sur Github, pour permettre la création de ROM et de mod pour le périphérique.
Au final, c’est une MIUI qui présente toutes ses innombrables fonctions telles que le Second Space, l’application dupliquée pour utiliser deux WhatsApp ou d’autres applications similaires sur le même appareil, des gestes et bien plus encore dans une optique de performance.

Cependant, si l’on considère la grande encoche, comme sur le Xiaomi Mi 8, les notifications et le pourcentage de la batterie dans la barre d’état ne sont pas mis en évidence. En parlant d’encoche, celle-ci peut être « cachée » dans les réglages, en noircissant la zone correspondante, mais comme l’affichage n’est pas un AMOLED le soir, vous pourriez remarquer leurre.

Xiaomi POCOPHONE F1 – Autonomie

Le POCO F1 intègre une batterie de 4000 mAh qui garantit une autonomie record pour un Snapdragon 845. Dans mes tests, j’ai également atteint 15 heures d’exposition en commençant à partir de 80% avec une utilisation intensive. Avec une utilisation moyenne, des résultats encore meilleurs pourraient être obtenus.

La charge complète prend environ 2 heures avec le chargeur fourni qui prend en charge la technologie de charge rapide Qualcomm Quick Charge 3.0.

Xiaomi POCOPHONE F1 – Conclusions

Le POCO F1 est un smartphone qui représente le nec plus ultra du marché en termes de performances et de compromis qualité/prix, déchirant la concurrence avec sa fiche technique, tandis qu’il représente une excellente solution économique dans le haut de gamme pour ceux qui recherchent principalement la performance sans autres aspects comme les matériaux, les écrans et les caméras.

La présence de la fente micro SD, de la prise jack 3,5 mm, d’un double haut-parleur et du CPU Snapdragon 845 et des 6Gb de RAM LPDDR4X sont les principaux avantages de cet appareil.

Recommandons-nous d’acheter ?

Absolument, quand on le considère comme un milieu de gamme ;
Oui, si vous êtes à la recherche d’un produit haut de gamme à faible coût et axé uniquement sur la performance ;
Non, si vous voulez un niveau haut de gamme également d’un point de vue esthétique et multimédia.

Ou l’acheter

Sur le site de Geekmall pour l’instant a 299€ pour la version 6Gb/64Gb et 335€ pour la version 6Gb/128Gb en noir et maintenant aussi en bleu….

Doomy et les chinoiseries

Membre depuis longtemps j'ai depuis rejoint l'équipe chinandroid que je suis depuis très longtemps et qui m’a fait découvrir le monde merveilleux des smartphones et pour vous faire aussi partager ma passion des chinoiseries à ma manière. Et forcément vu mes origines quelques Belgicismes à la clé.....

1 réponse

  1. DroidNikay dit :

    L’article est pas mal, j’hésite toujours avec le Mi8 pour remplacer mon Mi5S Plus…

    Par contre, il est bien plus interessant tarifairement parlant sur Gearbest, au moment ou j’écris ces lignes via les offres spécifiques aux abonnées à la newsletter, je le vois à quasi 289€ pour la version 6 / 128…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.